Quel coût faut-il prévoir pour rénover soi-même sa maison ?

Refaire l'électricité d’un logement peut s'avérer très coûteux. Face à cela, beaucoup de personnes se prêtent à cette tâche. Cet article vous expose le coût que pourrait avoir la rénovation de l’électricité au niveau de votre maison, si vous la réalisez vous-même. 

Les facteurs à prendre en considération

Il est évident que le coût d’une rénovation électrique ne peut être équivalent dans tous les cas. De ce fait, voici les nombreux critères qui influencent la hausse ou la baisse de ce prix. 

Le type de rénovation

Les petites opérations ne nécessitent pas autant d’équipement qu’une opération d’envergure. La première couvre aussi un plus petit espace que la deuxième.

L’état de l’installation électrique

Plus l’installation est vétuste plus le taux de réparation nécessaire sera important, et vous emploieriez donc plus de matériel. 

La marque des matériaux

 Si vous comptez remplacer votre matériel par l’un des plus performants du marché, le budget sera d’autant plus conséquent. 

les facteurs a prendre en consideration

Les prix des fournitures électriques

Si vous refaites vous-même l'électricité de votre maison, vous pourrez économiser une somme assez importante. En effet, en 2021, le prix moyen de la main-d'œuvre uniquement est situé entre 500 euros et 2 200 euros. Celle-ci varie selon :

  • L’expérience de l'électricien ;
  • Les fournitures utilisées ;
  • Le lieu de résidence ;
  • Le diagnostic électrique ;
  • Les frais de déplacement.

Cependant en faisant vous-même cette rénovation, vous n’aurez qu'à prendre en charge le coût des fournitures nécessaire à l'installation.

les prix des fournitures electriques

Tout d’abord, vous aurez besoin d'outils en commençant par l’achat de tournevis sous toutes ses formes :

  • Plat ;
  • PosiDrive ;
  • Cruciforme.

Un pack regroupant tous les types de tournevis coûte entre 10 et 15 euros. Ensuite, vous aurez besoin d’une perceuse, entre 100 et 200 euros. Et d’une scie-cloche de 65 millimètres de diamètre ; elle coûte généralement entre 15  et 20 euros. Et enfin, d’un marteau et d’un testeur électrique.

Avant d’entamer l’achat des différentes fournitures, il faudra d’abord déterminer les travaux à effectuer. Pour cela, la réalisation d’un plan de travail est nécessaire. Il débouchera sur la mise en place d’une liste des fournitures à vous procurer. 

Après cela, il faudra choisir où vous pouvez vous les procurer. Trois options s’offrent à vous :

  • Les magasins de bricolage ;
  • Les magasins spécialisés dans la vente électrique ;
  • Les sites de vente en ligne.

Attention, il ne faut pas privilégier les petits prix à la qualité. Les produits bas de gamme coûtent certes moins chers, mais ils durent moins longtemps. 

Parmi les fournitures les plus courantes, on retrouve :

  • Les prises (basiques 4 euros) ;
  • Les interrupteurs (basiques entre 6 et 10 euros) ;
  • Câbles et fils électriques (selon le type et la taille) ;
  • Boîtier du tableau (150 à 200 euros) ;
  • Disjoncteur. 

Le prix du disjoncteur est assez difficile à déterminer, puisqu’il existe différentes marques. Mais aussi parce que leur utilité varie. Par exemple pour un disjoncteur général, son prix varie entre 130 et 180 euros. Tandis que pour un disjoncteur différentiel de 30 mA par exemple, vous le trouverez entre 150 et 200 euros. 

Pour conclure, refaire l'électricité maison soi-même est particulièrement tentant. Car, elle vous revient beaucoup moins chère, que d'avoir recours à un électricien. Cependant, il faut s'assurer d’avoir les connaissances requises, car c’est un travail à haut risque. Et qui est régis par de nombreuses règles et normes électriques qu’il faudra respecter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *