Pour les foyers dont les revenus sont modestes et qui désirent entreprendre des travaux pour l’amélioration de leur efficacité énergétique. Il existe une aide qui leur offre l’accompagnement nécessaire, c’est “action logement”. Elle permet de réaliser des économies assez importantes lors de la réalisation de ces derniers, en octroyant une aide, dont le montant peut aller jusqu’à 20 000 euros. Cet article vous explique comment bénéficier de l’aide action logement et les travaux qui sont éligibles.

L’aide d’Action Logement pour les travaux de rénovation énergétique

L’organisme Action Logement est mis en place pour les salariés du secteur privé. Dans le but de les aider à obtenir un crédit pour diverses actions concernant leur logement. Notamment ceux touchant aux travaux de rénovation énergétique qui ont pour principale avantage de faire des économies sur les factures. Pour les propriétaires occupant, l’aide Action Logement peut leur octroyer jusqu’à 20 000 euros. Tandis que le chèque sera d’un montant maximal de 15 000 euros pour les propriétaires bailleurs. 

Cette aide concerne les travaux d’isolation thermique des combles, des murs ainsi que des planchers. Il faut ajouter à cela qu’elle concerne aussi le remplacement du chauffage. Et, la mise en place de différents appareils de chauffage qui fonctionnent avec des énergies renouvelables. Elle peut aussi être utilisée pour les appareils de production ECS. 

Toutefois, il faut savoir que seuls les salariés étant bailleurs ou propriétaires occupant peuvent être éligible. Ensuite, l’aide Action Logement n’est accessible que pour les logements dont les revenus sont modestes ( le plafonnement des ressources est  celui utilisé par l’ANAH). Enfin, seuls les logements localisés au niveau de la zone B2 et de la zone C peuvent y souscrire. Par conséquent, il ne concerne que 222 villes de l’hexagone. 

L’aide Action Logement pour la réalisation de travaux d’adaptation des sanitaires

Cette aide concerne principalement les personnes à mobilité réduite ainsi que les personnes âgées. Elle permet de réaliser les aménagements indispensables, dans le logement, pour l’amélioration de leur quotidien. Elle concerne notamment les travaux porté sur :

  • La mise en place d’une douche italienne
  • Disposition d’un lavabo adéquat
  • L’installation d’une cuvette de toilette rehausser
  • Mise en place d’une barre d’appui

Afin d’y avoir accès, il faudra soit avoir été salarié, puis retraité. Soit, avoir plus de 70 ans. Il faut ajouter à cela que l’ensemble des personnes ayant perdu leur autonomie peuvent aussi y avoir accès. 

Pour conclure, cette aide peut proposer des chèques allant jusqu’à 5 000 euros. 

Cumuler différentes aides avec Action Logement

En fonction du montant des travaux à réaliser, il sera possible de cumuler les aides Action Logement avec différentes aides, telles que :

  • MaPrimeRénov’
  • Le chèque énergie
  • La Prime Énergie
  • L’éco-PTZ
  • Habiter Mieux
  • La TVA réduite

Afin de demander l’aide Action Logement, la première étape consistera à définir si votre foyer y est éligible. Pour ce faire, il faudra se rendre sur la plateforme de cette dernière. Après avoir eu confirmation de votre éligibilité, la seconde étape consistera en la création d’un espace personnel. Ce dernier vous permettra de réaliser la demande en ligne. Par la suite, pour la réalisation de l’ensemble des démarches, un conseiller vous sera affilié. Après la réception de la convention, il faudra la remplir et la réexpédier. Enfin, après trois mois de la fin des travaux, l’aide vous sera versée.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.