Afin d’encourager les ménages à réaliser des travaux qui visent à améliorer l’efficacité énergétique de leur logement, l'État a mis en place plusieurs aides. Parmi les travaux pris en charge, il y a la mise en place de l’isolation des logements. Par conséquent, ces aides vont permettre, même au foyers dont les revenus sont très modestes, de réaliser des travaux d’isolation. Cet article fait le point sur les différentes aides disponibles pour la mise en place des travaux d’isolation.

L’aide MaPrimeRénov’ pour les travaux d’isolation 

Mis en place dans le but de financer les divers travaux d’augmentation des performances du logement, MaPrimeRénov’ est utilisable pour les la réalisation de travaux d’isolation. Pour ce faire, une somme est versée au particulier éligible à l’aide. Qui procédera par la suite au paiement de l’artisan engagé, grâce à la somme versée par l’aide. Il faut savoir que seules les entreprises reconnues comme étant RGE peuvent être sollicitées. 

Pour ce qui est du montant de la prime, cette dernière est fixé suivant :

  • Les ressources du foyer
  • La localisation du logement
  • Le type de travaux d’isolation (murs, porte d’entrée …etc)

Il faut savoir qu’en Ile de France, le plafond des revenus est plus élevé que celui mis en place pour les autres régions. 

L’aide Prime Energie pour les travaux d’isolation 

C’est une aide s’inscrivant dans le dispositif CEE. Créés en 2005, ces Certificats d’Economies d’Energie sont remis à des fournisseurs d'énergie dans le but de baisser leur coût de main d'œuvre; En contrepartie, ces derniers reçoivent une rémunération de l’Etat. 

Cette aide permet de réaliser des travaux d’isolation. Et octroie un financement de 20 euros par mètre carré, pour les foyers dont les revenus sont modestes. Et pour ce qui est des autres foyers, Prime Énergie accorde 10 euros par mètre carré.

Pour conclure, il faut savoir que cette aide peut être cumulée avec MaPrimeRénov, l'éco-PTZ ainsi que la TVA 5.5%.

Chèque Énergie pour les travaux d’isolation 

Uniquement dédié aux ménages modeste, Chèque Énergie est envoyé pour les personnes éligible dans le but de payer leur facture de gaz ou d'électricité. Toutefois, il peut aussi être utilisé pour financer les travaux de rénovation thermique, comme l’isolation du logement. Toutefois, il faut savoir que ces derniers ont une durée de validation. Par conséquent, il sera important de les utiliser avant leur expiration (valable une seule année uniquement). 

Les aides Action Logement pour les travaux d’isolation 

Organisme mis en place pour aider les salariés du secteur privé dans le but de les aider à avoir un meilleur cadre de vie. Parmi les actions subventionnées, les travaux d’isolation en font partie. Pour ce faire, il sera possible de recourir au "prêt travaux amélioration de la performance énergétique” qui offre jusqu’à 10 000 euros. Et le taux d'emprunt ne dépasse pas les 1 %. Ce prêt permet de financer l’isolation des parois vitrées, de la toiture, des portes d’entrées ainsi que des murs. 

Toutefois, pour en bénéficier, il faudra avoir une attestation affirmant votre éligibilité à l’éco-PTZ. Ensuite, il faudra être salarié dans le secteur privé. Et que l’entreprise ait 10 salariés ou plus. Enfin, le demandeur doit être soit propriétaire bailleur soit propriétaire.

Il faut savoir qu’il existe aussi la subvention Action logement pour la rénovation énergétique.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.