Comment isoler la toiture de sa maison ?

L'isolation de son toit peut minimiser les pertes de chaleur d'une structure jusqu'à 30 %. Vous pouvez augmenter votre confort thermique en hiver comme en été en isolant vos combles. L'approche la plus simple et la plus économique pour isoler votre toit est de l'intérieur. Il s'agit d'appliquer une isolation en sous-face de la couverture, derrière les tuiles ou les ardoises.

Comment isoler sa toiture ?

Protéger sa maison du froid est une préoccupation majeure pour économiser l'énergie au quotidien. Et plus précisément, comprendre comment bien isoler sa toiture par l'intérieur s'avère primordial, à l'heure où elle est la première source de déperdition de chaleur dans une maison, représentant jusqu'à 30 % des déperditions dans certaines situations.

Avant de commencer les travaux d'isolation thermique de votre toiture, vous devez décider quelle isolation vous conviendra le mieux pour isoler votre toiture de l'intérieur, en fonction de votre projet et de votre budget. Pour ce faire, il est fortement suggéré que le coefficient de résistance à la chaleur de chaque isolant soit soigneusement observé afin de confirmer son efficacité. Plus le nombre est élevé, meilleures sont les propriétés isolantes du matériau.

comment isoler la toiture ?

Les techniques d’isolation de la toiture par l’intérieur et par l’extérieur

Il existe de nombreuses options pour isoler le toit d'une maison. L'isolant étant posé au niveau des rampes de toiture, le choix de l'isolant est déterminé par :

  • La situation du toit et de la charpente ;
  • Utiliser des combles
  • L'espace disponible

L’isolation du toit par l’extérieur 

La plus extrême est l'isolation thermique de la toiture par l'extérieur, même si elle n'est pas toujours la plus fréquente. Elle est particulièrement utile si le revêtement et la toiture doivent être entièrement remplacés.

Cette méthode consiste à enlever la couverture du toit afin d'installer l'isolant. C'est l'option la plus coûteuse, mais c'est aussi la plus efficace. Des panneaux de toit porteurs ou une isolation rigide peuvent être placés entre la charpente et le toit, selon la situation.

Avantages

  • Solution économique si l'isolation est réalisée lors de la réfection de la toiture.
  • Il n'est pas nécessaire de quitter les chambres meublées ou de quitter le gîte.
  • Vous pouvez soit accentuer un joli cadre, soit conserver vos poutres apparentes.
  • La hauteur sous plafond est maintenue constante.

Désavantages

  • L'isolation extérieure est très coûteuse si elle n'est pas effectuée lors du remplacement de la couverture, et elle est également plus difficile à exécuter.
  • Il est environ trois fois plus coûteux que l'isolation intérieure.

L’isolation du toit par l’intérieur  

L'isolation thermique de la toiture par l'intérieur (appelée aussi « isolation sous lianes ») peut être conseillée si votre grenier est aménagé ou si vous envisagez d'aménager un jour votre grenier en chambre.

Cette isolation consiste à insérer une couche d'isolant directement dans la structure du toit. L'isolation est possible en installant une isolation au niveau structurel du toit (entre ou sous les chevrons). Nous installons généralement deux couches d'isolant croisées avec une membrane pare-vapeur pour une isolation optimale.

Avantages

  • Isoler le toit à l’extérieur coute moins cher ;
  • Il est plus rapide et plus facile à installer que l'isolant extérieur.

Désavantages

  • L'installation d'isolant à l'intérieur de l'espace diminue le volume de la pièce en abaissant la hauteur du plafond;
  • Les travaux nécessiteront l'évacuation et la vidange des pièces de la maison;
  • Vous devriez également envisager de refaire le décor;
  • Il a la capacité de masquer certains défauts de caractère exposés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *